B i o g r a p h ie

Isabelle Fallot débute le chant à l'age de 17 ans, et parallèlement poursuit un cursus à l'Université de Grenoble en musicologie. Elle obtient une licence. Arrivée à Lyon, elle intègre le Conservatoire de région et obtient après deux années, une médaille d'or en chant.
Puis elle auditionne pour Claire Gibault à l'Opéra de Lyon et est admise à l'Atelier Lyrique. Elle y suit durant deux années, des cours de technique vocale avec Gary Macby et travaille le répertoire et les rôles avec de nombreux chefs de chant tels Monique Matton, Marie Cécile Bertaud et Fabrice Boulanger. Sur la scène de l'opéra de Lyon elle sera tour à tour Barberine (Noces de Figaro de Mozart), La mère (Haensel et Gretel de Humperdink), Papagena (Une petite flûte enchantée d'après Mozart), Rosine (Le barbier de Séville de Rossini).
A sa sortie elle intègre le Conservatoire Supérieur de musique de Lyon et obtient en trois ans un premier prix de chant classique. Dans le cadre des « scènes lyriques » elle interprètera La gouvernante (Le tour d'écrou de Britten), Cendrillon (Cendrillon de Massenet), et Pamina (La flûte enchantée de Mozart) avec orchestre.
Après ses études elle intègre l'ensemble de musique contemporaine Les jeunes solistes de Rachid Safir. L'année d'après elle interprète le rôle de Carolina (Le mariage secret de Cimarosa) au festival de Gattière et La baronne (La vie parisienne d'Offenbach) à l'Opéra comique mise en scène par Jérôme Savary. Elle jouera ce rôle plus de 70 fois !

 

Sa carrière se poursuit avec de nombreux concerts en solistes et des rôles d'opéra :
Exultate Jubilate (orchestre de Mulhouse dir. T. Guschelbauer)
Wanda (La grande duchesse de Gerolstein d'Offenbach ) à l'opéra de Toulon (ms B.Pisani)
Lucinde (Le médecin malgré lui de Gounod) avec la Cie La clef des chants
La petite duchesse (Le petit duc de Lecocq) à l'opéra de Metz
Miss Rose (Lakmé de Delibes) à l'opéra de St Etienne (ms J.L.Pichon)
Belinda (Didon et Enée de Purcell) à Toulouse avec l'ensemble L'escale chromatique.

 

Elle se produit souvent en récital avec Yvon Repérant (clavecin) dans des airs d'opéras baroques.
Elle a interprété le rôle d'Euridice (Orfeo e Euridice de Gluck) avec l'Orchestre baroque de Toulouse (dm M.Brun) à l'abbaye de Sylvanes et à l'Odyssud de Toulouse.

Depuis 2008, elle chante avec l'ensemble les éléments de Joël Suhubiette.
La même année elle intègre la Cie l'Opéra de poche avec laquelle elle chante :
Lucie (Le téléphone de Menotti, ms Vincent Billier).
Laetitia (The old maid and the thief de Menotti, ms V.Biller),
Volpino (Lo speziale de Haydn, ms Chloé Latour),
Hélène (Une éducation manquée de Chabrier, idem),
Micaela (La tragédie de Carmen selon Bizet, idem),
La voix humaine de Poulenc (ms Ghislaine Lenoir),
Véronique (Le docteur miracle de Bizet),
Vespetta (Pimpinone de Telemann).
Costanza (L'isola disabitata de Haydn)
Donna Elvira à Pékin et Shanghai (Don Giovanni de Mozart)
Donna Anna (Don Giovanni de Mozart).
Le Feu et la Princesse dans l'Enfant et les Sortilèges de Ravel

Alice (The Ugly Sisters de Evan Fein).

.......

 

Isabelle a fait la connaissance du chef argentin Gabriel Garrido en 2012 et depuis chante dans de nombreux concerts à ses côtés.

Elle a aussi créé sa propre compagnie "En veux tu en voix là". Elle et son mari Vincent Billier ont mis au point  plusieurs spectacles qui tournent régulièrement : La Flûte enchantée de Monsieur Mozart, La cantatrice au bout du fil et Rita de Donizetti. Leur prochain spectacle sera Agathe et Louis for ever !  

 

Isabelle donne des cours particuliers à de nombreux élèves notamment des enfants. Elle a créé un petit groupe de jeunes chanteurs : Les petits chanteurs de Crest qui se produit en concerts.

 

 

© 2023 by Classical Musician. Proudly created with Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now